brunella baldi illustrazioni


lunedì 11 ottobre 2010


ecco la breve storia che Anne-Gaëlle Balpe ha scritto sulla mia illustrazione che partecipa alla 6° edizione del concorso "Tapirulan"
"la siesta dei pesci"























Harold le pêcheur de rêves

Etre un pêcheur de rêves demandait de la tranquillité. Les rêves fuient devant le bruit et l'agitation.
C'est pourquoi Harold profitait chaque jour de la sieste des poissons pour faire flotter ses appâts sur le sable. A cette heure-ci, personne n'était là pour lui jouer des tours. De petites bulles éclataient silencieusement autour de lui.Tout était calme.
Ce jour-là, Harold avait noué à sa ligne de pêche un petit bateau rouge, pensant que les rêves seraient attirés par cette couleur. Car la veille le bleu n'avait eu aucun succès.
Harold commença à s'endormir, bercé par la danse des bateaux devant lui. Quelques secondes plus tard un rêve mordit à l'hameçon. Harold sursauta, ouvrit les yeux. Le rêve était parti.
Les poissons se réveillèrent eux aussi et commencèrent à s'agiter. Harold ramassa ses bateaux en soupirant. Demain il lui faudrait encore essayer une autre couleur.

2 commenti:

  1. Che storia deliziosa e come si adatta bene all'illustrazione. Adoro quei pesci sonnacchiosi sospesi nel mare; la teiera sulla barca, poi, mi fa sorridere: è per il tè del pomeriggio, dopo la siesta?

    RispondiElimina
  2. Sono contenta che ti piaccia, questa illustrazione sta partecipando ad un concorso per la creazione di un calendario pr il 2011

    RispondiElimina